«

»

mar
19

Voici pourquoi le jackpot Euromillions de 105 millions d’euros n’a pas été remporté hier vendredi 18/03/2011

Hier, vendredi 18 mars 2011, l’exceptionnel jackpot Euromillions de 105 millions d’euros n’a pas été remporté, et cela pour la sixième fois consécutive ! Pourquoi ?

Pourtant, ce n’est pas le nombre de participants qui a manqué : plus de 65 millions de grilles enregistrées (soit environ 50% de plus que d’habitude). Or plus il y a de combinaisons jouées et plus il y a de chances que le jackpot soit remporté.

Alors que s’est-il passé ?

Personne n’a donc trouvé les cinq numéros + deux étoiles. Pourtant beaucoup ont trouvé cinq numéros + une étoile ou cinq numéros + zéro étoile.

Il faut donc s’intéresser aux deux étoiles en question : 6 et 7. Auraient-elles quelque chose de particulier ?

Toujours sur le tirage d’hier, regardons les autres rangs, en particulier les rangs quatre (quatre numéros et deux étoiles),  sept (trois numéros et deux étoiles) et neuf (deux numéros et deux étoiles). Que constatons-nous ? Et bien que ces rangs ont un nombre anormalement peu élevé de gagnants (et donc des gains plus élevés que la moyenne).

Pour confirmer notre analyse, penchons-nous sur d’autres tirages précédents, où sont sorties les étoiles 6 et 7 : par exemple les tirages du 07/01/2011 et du 14/01/2011. Et là surprise, mêmes constatations ! Peu de gagnants et gros gains pour les rangs avec deux étoiles !

Conclusions ?

L’explication est donc simple. Le couple d’étoiles 6 et 7 est en moyenne peu joué par les participants. Hier, malgré le grand nombre de joueurs, une quantité anormalement faible de personnes a joué ces étoiles, réduisant d’autant la probabilité que quelqu’un trouve la combinaison complète. Le résultat d’hier est donc assez logique !

Encore une nouvelle illustration que certaines combinaisons sont plus ou moins jouées que d’autres, et donc ont plus ou moins de chances de rapporter gros.

 

 

 

Laisser un commentaire